Highlights
Succession testamentaire en Italie

Succession testamentaire en Italie

Succession légitime et succession testamentaire en Italie – les ayants-droit 

Avec la succession, du fait de la mort, une personne succède à une autre personne dans une ou plusieurs situations juridiques qui ne sont pas éteintes par la mort.

L’article 42 alinéa 4 de la Constitution italienne dispose expressément que la succession peut être « légitime et testamentaire ».

L’article 457 du code civil italien confirme également que « l’héritage est transféré du fait de la loi ou par testament« .

Du point de vue des biens concernés, la succession en Italie peut être de deux types :

  • succession testamentaire : quand elle est régie par un testament
  • succession légitime : en l’absence de testament, la succession est régie par la loi.

S’il existe un testament mais qu’il ne règle pas l’ensemble de la succession, cette dernière sera en partie testamentaire et en partie légitime.

Certaines personnes, comme le conjoint, les descendants et les ascendants en l’absence de descendants, ont en tout cas droit à une part de la succession. Ce droit à une part réservée est une limitation de l’autonomie testamentaire et relève de la succession dite nécessaire.

À cet égard, l’article 565 du code civil italien prévoit que « dans la succession légitime, la succession passe au conjoint, aux descendants, aux ascendants, aux collatéraux, aux autres parents et à l’État« , et l’article 536 du code civil italien prévoit qu’il existe « des personnes en faveur desquelles la loi réserve une part de la succession ou d’autres droits dans la succession« .

Les personnes ayant droit à la réserve héréditaire sont:

  • le conjoint;
  • les enfants (ou leurs descendants, si les enfants sont prédécédés);
  • les parents (uniquement en l’absence d’enfants).
author avatar
Avvocato Luca Membretti Avvocato
Come avvocato italiano in Francia presto attività dal mio studio legale di Lione nei seguenti ambiti di attività. Negli anni di esercizio della professione, che mi hanno portato a consolidare la mia figura di avvocato tra Francia e Italia, ho collaborato con alcuni degli studi legali più rinomati in Italia come lo studio del prof. Alberto Santa Maria di Milano e lo studio Bonelli Erede (Be). Mi sono specializzato nell’ambito del diritto del commercio internazionale, delle fusioni ed acquisizioni aventi ad oggetto società commerciali e immobiliari italiane ed estere.
My Agile Privacy
Ce site utilise des cookies techniques et de profilage. En cliquant sur Accepter, vous autorisez tous les cookies de profilage. En cliquant sur Refuser ou sur le X, vous refusez tous les cookies de profilage. En cliquant sur Personnaliser, vous pouvez sélectionner les cookies de profilage à activer.